Horloge       La traction du Val de Sarre , dernière mise à jour le 16 juillet 2020

.

Année 2015

Dernière ligne droite avant le retour de la voiture sur l'asphalte . Mauvaise surprise en remontant les roues avant, j'ai noté un jeu très important dans les rotules supérieures de pivot . J'ai dû me résoudre à les changer . Cliquez sur l'image ci dessous pour accéder au document illustrant cette étape .

le remplacement des rotules supérieures de pivot

Maintenant que la voiture est presque complète et fonctionnelle, je me rends compte que certains éléments que j'ai remontés ,et que bien sûr je n'ai pu vérifier "in situ" , fonctionnent de manière aléatoire . C'est en particulier le cas d' l'ampèremètre du tableau de bord, qui danse la gigue, dès que je mets le contact . Heureusement dans mon stock de pièces, j'en ai trouvé un en état de marche .

[ Image ]

Il manque encore la grille de calandre et le capot

[ Image ]

Il ne faut pas oublier de remonter le tendeur des supports d'ailes

[ Image ]

Il m'a semblé plus facile de fixer les supports de parechocs avant de remonter la calandre, mais l'inverse doit être possible .

[ Image ] [ Image ]

La calandre complète avec chevrons plats, joncs , cimier et tresse rivetée, attend depuis de longs mois d'être posée.

[ Image ]

Les pattes de liaison pour fixer calandre et radiateur sur les joues d'ailes .

[ Image ] [ Image ]

Pour positionner correctement la calandre, je mets provisoirement la baguette chromée de capot en place . Malgré tous mes efforts, pas moyen d'arriver à supprimer complètement le jeu entre le cimier et la baguette . La qualité des refabrications serait elle une nouvelle fois mise en cause ?

[ Image ] [ Image ]

Voilà c'est fait . Ca ressemble de plus en plus à une Traction avant .

[ Image ]

Ca y ressemble d'autant plus qu'on met en place les parechocs . Cliquez sur l'image pour accèder à la page relatant le montage des parechocs

la rénovation des parechocs

Pour la suite, il va falloir faire une petite entorse à l'origine , en installant un thermomètre afin de pouvoir suivre la température dans le circuit de refroidissement .

[ Image ]

Déballage de l'ensemble complet avec la sonde.

[ Image ] [ Image ]

Pour commencer , fixation du cadran, avec son support sous la planche de bord .

[ Image ] [ Image ]

C'est totalement réversible, je n'ai eu qu'à percer un seul trou, l'autre existait déjà .

[ Image ]

La sonde qui va être fixée sur la durite supérieure

[ Image ]

Une marque au feutre pour visualiser l'emplacement du percement de la durite.

[ Image ]

Avant de pouvoir démonter la durite, il faut procéder à une vidange partielle du liquide de refroidissement . Un tuyau souple branché sur le robinet du radiateur, il suffit de libérer environ 1 litre de liquide

[ Image ] [ Image ]

C'est plus difficile que prévu de percer proprement la durite :au passage du foret, le caoutchouc, souple comme il se doit , s'étire , mais avec un peu de patience, on finit par obtenir un trou de diamètre suffisant .

[ Image ] [ Image ]

Mise en place du connecteur sur la durite .

[ Image ] [ Image ]

Le connecteur est fixé, la durite a retrouvé sa place.

[ Image ]

La sonde doit passer à travers le tablier vers la durite

[ Image ]

Il y avait tellement de trous percés sur le tablier, pour fixer je ne sais quels accessoires, que je n'ai eu qu'à agrandir légèrement l'un d'eux pour laisser passer le cordon.

[ Image ] [ Image ]

On branche et le tour est joué .

[ Image ]

Il est grand temps aussi de relier la pompe à essence au réservoir, à sec depuis plus de 4 ans . Pour démarrer la voiture et effectuer quelques tours de roues dans la cour, j'avais jusqu'à présent recours à un réservoir d'appoint tout droit issu des dernières technologies de pointe !

[ Image ]

Durite d'essence neuve et filtre basique pour retenir d'éventuelles impuretés en provenance du réservoir .

[ Image ]

C'est en place avec les colliers qui vont bien ( sur la photo il en reste un à fixer)

[ Image ]

Un peu de travail encore au niveau du réservoir de liquide de frein

[ Image ]

L'étiquette à découper en 3 parties

[ Image ]

Résultat final : peut mieux faire !

[ Image ]

La tôle de fermeture de la trappe du jambonneau droit était soudée . Il m'a fallu adapter un système de blocage identique à celui du jambonneau gauche

[ Image ] [ Image ]

La trappe sera désormais accessible .

[ Image ]

Une partie des écrous de roue en laiton avait disparu. J'en ai retrouvé facilement en bourse d'échanges, mais ils méritent un petit rafraichissement . Fixés sur un tambour de récupération, ils sont nettoyés à la brosse métallique souple montée sur perceuse .

[ Image ] [ Image ]

En fait , il s'agit d'un travail peu utile puisque les écrous demeurent parfaitement invisibles sous l'enjoliveur

[ Image ]

En démontant les Robris , pour les polir, j'ai remarqué un détail qui ne m'avait jamais encore frappé depuis les six ans où je tourne autour de la voiture : les ailes arrière ne sont pas identiques, la gauche est plus fine que la droite .

[ Image ] [ Image ]

Avant de pouvoir remonter le capot, le remplacement des butées anti-bruit sur les joues d'ailes s'impose .

[ Image ] [ Image ]

La tresse de capot est fixée à l'aide de vis .

[ Image ]

Avant que cela soit moins accessible, je mets en place les tubes d'évacuation d'eau sur baie de pare-brise . N'ayant pas autre chose sous la main, je mets provisoirement des tubes en plastique transparent qui serontt remplacés à l'occasion par des tubes en caoutchouc noir plus conformes .

[ Image ]

Les plaquettes rectangulaires d'arrêt de charnière de capot étaient absentes . Comme j'avais oublié de les commander chez un des revendeurs attitrés , j'ai récupéré celles de la 7,que je remplacerai le moment venu .

[ Image ]

Le contraire m'eût étonné, mais evidemment, les vis ne sont pas adaptées à la baguette chromée de refabrication. quelques coups de lime plus tard, tout rentre dans l'ordre .

[ Image ] [ Image ]

Les accessoires à remettre en place .

[ Image ]

La fixation des ressorts de rappel des béquilles, m'a posé quelques problèmes . Comme souvent, la solution se trouvait sur le forum GMT .

[ Image ]

Le capot est en place . C'est encore une opération,pour laquelle il est très fortement conseillé d'être à 2 .

[ Image ] [ Image ]

En réalité ces 2 dernières photos ont été prises bien après la mise en place du capot . L'oeil observateur du lecteur aura remarqué un détail dans l'angle inférieur droit du parebrise . Bien que la restauration ne soit pas encore terminée ( le sera t-elle d'ailleurs un jour ?), la voiture a retrouvé sa vocation première : rouler . Le contrôle technique qui me tracassait un peu, au point que je l'ai longtemps remis à plus tard, s'est finalement très bien passé. A nous les kilomètres !

[ Image ]

retour à l'accueil : ici

 

© 2010 | page d'accueil | nous contacter | réalisation | 3.05 ms