Horloge       La traction du Val de Sarre , dernière mise à jour le 25 janvier 2021

directement vers : page 1  

Mise en place de l''habillage latéral (page2)


On enchaine avec les dessus des portières , pour lesquels il n'y a aucune difficulté . Je me contente encore une fois de fixer le tissu à l'aide d'agrafes

[ Image ] [ Image ]

Un peu plus tard, l'élément droit en place . Tous ces éléments sont fixés avec des pointes "tête homme" ,malgré tous mes efforts pour noyer ces pointes, on voit quasiment chacune d'elles . J'ai essayé aussi de tirer le tissu avec une aiguille fine par dessus les têtes des clous , mais là non plus pas de miracles . Si quelqu'un a un truc, je suis preneur .

[ Image ]

On passe au pied de milieu . Une petite adaptation s'avère nécessaire . Pour éviter d'écraser le contreplaqué entre la douille fixée sur la vis de la charnière et la boucle de la ceinture de sécurité ( ou en bas l'enrouleur de ceinture), j'ai percé la pièce en bois pour laisser passer l'extrémité de la douille qui affleure maintenant .

[ Image ]

L'habillage de la pièce .

[ Image ]

Pour l'habillage du montant de pare-brise, c'est un peu plus compliqué . Le support n'est pas plan, la petite partie au dessus du pare-brise fait quasiment un angle droit avec le reste de la pièce . Même si le contreplaqué de 3 mm est souple, impossible de le plier à angle droit .

[ Image ]

Pour obtenir un assemblage adapté, j'utilise de la toile de jute et de la colle néoprène .

[ Image ]

les pièces prêtes à être habillées

[ Image ] [ Image ]

Mise en place à blanc pour tester

[ Image ]

habillage des 2 éléments . Un peu de couture pour fixer le tissu dans l'angle . Je laisse volontairement le tissu dépasser en bas, car la moquette le recouvrira .

[ Image ] [ Image ]

C'est en place, à droite, et à gauche

[ Image ] [ Image ]

La suite avec les passages de roue . Au démontage, j'ai trouvé un simple pan de tissu collé directement sur la tôle . Je ne sais pas si c'était fait ainsi d'origine, mais c'était bien le bon tissu ( il a été recouvert lors d'une rénovation antérieure ).

[ Image ]

Plutôt que de coller le tissu sur le tôle, je préfèrele fixer sur un morceau de thibaude . Après avoir ajusté la thibaude, elle est cousue dans le tissu

[ Image ] [ Image ]

Comme je souhaite coller le moins possible, je vais fixer avec de la bande velcro . Un brin est cousu sur le tissu, l'autre autocollant sera collé à la tôle

[ Image ]

Voilà c'est fixé . Cela tiendra suffisamment, et de toute façon, le siège et le dossier vont masquer la plus grande partie de cet élément

[ Image ]

N'oublions pas la tablette arrière . L'habillage est constitué de thibaude sur laquelle est fixé un tissu qui n'est ni celui des portières, ni de la toile de pavillon ni des custodes

[ Image ]

La thibaude est trop large de plusieurs centimètres . Qu'à cela ne tienne , quelques coups de ciseaux suffisent

[ Image ] [ Image ]

Pour fixer, je choisis de coller , en mettant simplement de la colle néoprène aux 2 extrémités . Cela suffit pour tendre cet élément et cela me permettra de glisser les fils du 3ème feu stop en dessous pour les cacher lorsque le feu sera enlevé . Le rabat de tissu sera masqué par le dossier de la banquette arrière .

[ Image ] [ Image ]

Dernière phase de cette étape : le remontage du bandeau d'essuie-glace . Evidemment ,il faut avant cela avoir révisé le moteur d'essuie-glace, opération détaillée sur une autre page . Pour commencer , la situation antérieure : un sagouin armé d'un burin est passé par là .

[ Image ] [ Image ] [ Image ]

J'ai trouvé en bourse d'échanges, un bandeau en bon état . Seule différence notable, le nouveau a des angles "carrés", alors que celui qui était en place a des angles arrondis . Je ne sais pas quel est le bon modèle pour une voiture du millésime 38, mais sur la 7 de 36 qui n'a pas ou peu été modifiée, il y a le modèle "carré" .

[ Image ] [ Image ]

Les percements sont identiques sur les 2 modèles . On voit aussi qu'il a eu des modifications pour adapter un moteur ainsi qu'un rétroviseur non conformes .

[ Image ]

La pièce de tissu prévue pour l'habillage me parait un peu surdimensionnée

[ Image ]

A l'origine le tissu est fixé grâce à des crochets emboutis dans le bandeau . J'ai réussi à rendre réutilisables la plupart d'entre eux .

[ Image ]

Je préfère quand même mettre un peu de colle néoprène sur la partie supérieure du tissu , qui sera de toute façon invisible, une fois le bandeau en place

[ Image ]

Ensuite ne reste plus qu'à tendre le tissu et rabattre les crochets.

[ Image ] [ Image ]

Je laisse le tissu libre aux extrémités pour pouvoir visser le bandeau sur ses supports .

[ Image ]

Pour faire plus original , j'ai desserti délicatement le passe-fils métallique pour le remettre par dessus le tissu . De toute façon, il sera masqué par le moteur d'essuie-glace .

[ Image ] [ Image ] [ Image ]

Le moteur en question , sorti tout droit de rénovation, poli et repeint ,

[ Image ]

fixé sur le bandeau, j'ai dû réaliser une cale de 2 mm d'épaisseur pour qu'il appuie "proprement " .

[ Image ]

Cela me paraissant assez compliqué de faire passer et debrancher les fils au moment de la pose du bandeau, je choisis de me faciliter la tâche à l'aide de cosses mâles-femelles modernes .

[ Image ] [ Image ]

Evidemment , on adapte en face aussi .

[ Image ]

On n'oublie de remonter toute la tringlerie .

[ Image ]

Mise en place provisoire du bandeau . Opération impossible à réaliser seul , il faut impérativement être 2 pour brancher les fils .

[ Image ]

On visse le bandeau aux 2 extrémités .

[ Image ]

A l'aide d'une spatule , on tend le tissu et on le noie sous le bandeau .

[ Image ]

C'est fini pour l'habillage latéral, on peut passer à la pose de la moquette .

retour sur la page 1 : page 1  

retour à l'accueil : ici

 

© 2010 | page d'accueil | nous contacter | réalisation | 8.52 ms