Horloge       La traction du Val de Sarre , dernière mise à jour le 26 juin 2023

Transformer un démarreur de HY en démarreur de Traction

Voici deux démarreurs Citroën qui se ressemblent comme deux gouttes d'eau

[ Image ]

Les deux paliers ( ou nez de démarreur) sont identiques et portent la même référence :

[ Image ]

idem pour les paliers côté collecteur, eux aussi portent la même référence,701063 .Les 4 vis de fixation indiquent qu'il s'agit de démarreurs datant d'après novembre 1946 . Je ne sais pas si le trou de graissage sur le palier de droite est bien d'origine .

[ Image ]

En y regardant de plus près, on peut cependant observer une différence notable au niveau des lanceurs : à droite l'hélice sur laquelle le pignon se déplace a un pas à gauche et les dents du pignon ont un chanfrein côté gauche ; à gauche, l'hélice sur laquelle le pignon se déplace a un pas à droite et les dents du pignon ont un chanfrein côté droit . Il ne s'agit pas là d'un démarreur pour Traction, mais d'un démarreur pour véhicule de type H .

[ Image ]

Pour commencer , vérifions que les 2 démarreurs fonctionnent bien et qu'ils tournent en sens inverse l'un de l'autre . En 6 V je n'ai à ma disposition que la batterie montée sur la 11 que je ne tiens pas à démonter . Un branchement de fortune, avec le démarreur posé à côté de la voiture fait l'affaire .

[ Image ]

Testons d'abord le démarreur "Traction" .

[ Image ]

Cliquez sur le lien ci contre pour lancer la vidéo" démarreur traction

 

Poursuivons avec le démarreur "HY" .

[ Image ]

Cliquez sur le lien ci contre pour lancer la vidéo" démarreur HY

 

Essayons maintenant de comprendre l'origine de l'inversion du sens de rotation

Pour commencer ouvrons une très brève parenthèse théorique : la littérature nous apprend que le démarreur d'une voiture ancienne est un exemple de moteur universel ( ou moteur série) constitué de deux éléments associés : un stator et un rotor qui sont traversés par le même courant . Les démarreurs des voitures plus récentes sont différents dans la mesure où les bobines du stator sont remplacées par des aimants permanents

[ Image ]

La coupe longitudinale suivante illustre l'architecture d'un démarreur de type Traction ou HY

[ Image ]

Où se situent les différences qui expliquent l'inversion de sens ? Le plus simple est de démonter les 2 démarreurs et de comparer les différents éléments

On a déjà vu plus haut que les paliers avant et arrière sont identiques sur les 2 démarreurs, inutile de revenir dessus . On passe directement aux induits qui , à priori, se ressemblent comme deux gouttes d'eau . Même longueur, 330 mmm, diamètre de l'axe à l'avant, 14 mm et 15 mm à l'arrière

[ Image ]

Venons en aux inducteurs . Ici on peut noter des différences au niveau des connexions entre les 4 bobines inductrices ( le démarreur Traction est celui de droite) . Etudions cela de plus près

[ Image ]

D'abord le démarreur Traction . Petite remarque au passage, les balais positifs sont ici fixés avec des vis sur les bobines inductrices, indiquant un démarreur antérieur à mai 1951 . Pour déterminer les faces de chaque bobine , il faut relever le sens d'enroulement des spires . J'ai ,à partir d'un schéma "emprunté" au net, visualisé l'enroulement et l'interconnexion des bobines dans ce démarreur .

[ Image ] [ Image ]

Puis maintenant le démarreur HY . Les balais positifs sont dans ce cas directement soudés sur les bobines inductrices, indiquant un démarreur postérieur à mai 1951 . Les faces des bobines sont inversées par rapport au démarreur Traction .

[ Image ] [ Image ]

On pourrait penser avoir trouvé là un début de réponse à la question de l'inversion de sens de rotation . Mais à bien réfléchir, on peut voir aussi qu'à une rotation de 90° près, les 2 stators sont en réalité identiques . Pour en avoir le coeur net , et comme les induits ont des dimensions identiques, il suffit de remonter les 2 démarreurs mais en échangeant les 2 induits . Les résultats en vidéo ci dessous

Cliquez sur le lien ci contre pour lancer la première vidéo" STATOR HY + INDUIT TRACTION

 

Cliquez sur le lien ci contre pour lancer la deuxième vidéo" STATOR TRACTION + INDUIT HY

 

Le démarreur HY avec un induit Traction se comporte comme un démarreur Traction et le démarreur Traction avec un induit HY se comporte comme un démarreur HY

La conclusion de l'expérience est donc assez surprenante : l'élément qui impose le sens de rotation est donc bien l'induit et non pas le stator . C'est plutôt paradoxal sachant qu'on a vu précédemment que les induits HY et Traction sont à première vue semblables alors que les stators sont quant à eux conçus différemment .

Nous obtenons aussi à travers cette observation une première solution simple pour transformer un démarreur de HY en démarreur de Traction : il suffit de remplacer l'induit par un autre provenant d'un démarreur de Traction . Cela peut s'avérer intéressant si l'on possède ( en plus d'un démarreur de HY) un démarreur de Traction dont le stator aurait grillé par surchauffe ou qui serait en court-circuit .

 

Si l'on ne dispose pas d'un démarreur de Traction "donneur d'induit" il faut passer au niveau 2, c'est à dire modifier le démarreur HY . Pour ce faire, il y a 2 opérations à effectuer : inverser le sens de rotation et remplacer le lanceur par un autre avec une hélice à "pas à gauche"

Commençons par inverser le sens de rotation . S'agissant d'un moteur série, la théorie dit : pour inverser le sens de rotation, il suffit d'inverser le sens du courant dans l'inducteur ou dans l'induit, sans le faire dans les 2 en même temps . La solution la plus simple est d'agir sur la liaison entre stator et induit , c'est à dire au niveau des balais . En permutant les positions des balais positifs et négatifs sur le collecteur, comme l'illustrent les 2 schémas ci dessous,on inverse le sens du courant dans l'induit et on devrait ainsi aboutir au résultat souhaité .

[ Image ] [ Image ]

Le palier porte balais est fixé par 4 vis . Il est donc aisé de lui faire subir un quart de tour, pour amener les balais positifs et négatifs dans leurs nouvelles positions . Au niveau des balais négatifs, rien à modifier , par contre les fils reliant les balais positifs aux bobines du stator doivent être adaptés

[ Image ]

Les balais positifs sont dessoudés de la barrette de liaison

[ Image ]

L'un des balais est simplement déplacé, pour le deuxième, il faut rallonger le fil

[ Image ]

On remonte le tout, avec l'induit de HY évidemment et on refait un essai. On voit bien que le palier à gauche a subi une rotation de 90°

[ Image ]

Cliquez sur le lien ci contre pour lancer la première vidéo" STATOR modifié HY + INDUIT HY

Le pignon ne monte plus sur son axe ( on voit même qu'il part vers l'arrière) . On a donc bien inversé le sens de rotation du démarreur . Le lanceur n'est maintenant plus adapté , il faut passer à la deuxième étape de la modification

 

Avant de passer à la suite, on peut en profiter pour remonter le démarreur avec l'induit Traction . Spontanément on aurait envie de dire que cela devrait faire un démarreur fonctionnel

Cliquez sur le lien ci contre pour lancer la deuxième vidéo" STATOR TRACTION + INDUIT HY

L'induit là aussi tourne à l'envers et c'est conforme à la logique puisqu'au départ dans le stator de HY non modifié l'induit de Traction tourne à l'endroit et comme là on a tout fait pour en inverser le sens ...

 

Passons à la phase 2 de la modification : changer le lanceur . J'ai dans mon stock, un lanceur NOS, qui possède tous les attributs d'un lanceur pour Traction, pourtant la référence visible sur la pièce ne correspond à rien dans le catalogue des pièces détachées quelqu'en soit l'édition .

[ Image ]

Dépose du lanceur de l'induit HY.

[ Image ] [ Image ]

Petite déconvenue en comparant les lanceurs : la douille mobile du lanceur de Traction est en forme de fourche et est plus longue que celle du lanceur HY . Impossible de permuter simplement les 2 lanceurs

[ Image ]

Enlevons le ressort pour y voir plus clair

[ Image ]

En comparant les induits , on voit bien que la douille d'entrainement sur l'induit HY est plus longue

[ Image ]

C'est encore plus evident si on remet les lanceurs en place

[ Image ]

Petite remarque : si j'en crois l'édition 59 du catalogue des pièces détachées, le montage visible ici sur l'induit HY est apparu sur les derniers démarreurs de Traction en février 57 ( sous la référence DS 533-28 )

J'ai aussi dans mon stock de pièces un lanceur de Traction hors d'usage dont l'extrémité en fourche a disparu suite à rupture ( en haut sur la photo) . Sa longueur, sous cette forme, est très proche de celle du lanceur de HY

[ Image ]

et il s'adapte très bien sur l'induit . Je n'ai pas testé le démarreur dans cette configuration ,mais je ne vois aucune raison à ce que cela ne fonctionne pas

[ Image ] [ Image ]

En fait, je voudrais bien monter mon lanceur NOS sur l'induit HY . Il faut donc aller plus loin dans le démontage de ce dernier en démontant la douille d'entrainement

[ Image ]

Un induit de Traction fera office de banque de pièces . Avant de démonter , je relève la position de la douille sur l'axe .

[ Image ] [ Image ] [ Image ]

La douille en place sur l'axe de l'induit de HY est bien dans la même position

[ Image ]

Maintenant ça ressemble beaucoup à un induit et à un démarreur de Traction

[ Image ] [ Image ]

 

Dernière étape : le test en situation, démarreur en place sur le groupe moteur-boite . C'est l'occasion de ressortir de la naphtaline, le moteur de la 7 en attente de réfection depuis quelques années

[ Image ]

Avant cela un test préliminaire , à vide

Cliquez sur le lien ci contre pour lancer la deuxième vidéo" STATOR modifié HY + INDUIT HY + lanceur Traction

Pas de mauvaise surprise, ça fonctionne .

 

Démarreur en place sur le moteur . Comme le moteur n'a pas tourné depuis un bout de temps ( il n'était pas bloqué au moment de l'arrivée de la voiture), j'ai vérifié au préalable avec la manivelle qu'il était libre en rotation .

[ Image ]

Cliquez sur le lien ci contre pour lancer la deuxième vidéo" Démarreur en place

Le volant moteur tourne dans le bon sens . La poulie de l'arbre de commande ne tourne pas, car lors d'un précédent démontage de la boite de vitesse, je n'avais pas remis en place le joint oldham . La rotation peut sembler poussive, mais les conditions du test sont loin d'être optimales

 

En conclusion nous venons donc de vérifier que la transformation d'un démarreur de HY pour une utilisation sur une Traction est possible . La réciproque est évidemment tout aussi vraie . On peut cependant se poser la question de l'intérêt de cette modification .

Les démarreurs de Traction ne sont pas rares . Depuis une dizaine d'années que je traine mes guêtres dans les bourses d'échange, je ne pense pas en avoir parcourue une seule où je n'ai pas vu au moins un démarreur de Traction dans les caisses ou sur les stands . Ces démarreurs à réviser sont souvent disponibles pour une bouchée de pain : j'en avais acquis un , comme l'avait annoncé le vendeur, pour le " prix du bronze du palier avant "!

Mon expérience personnelle m'incite à penser que les démarreurs de Traction sont beaucoup plus courants que leurs homologues de HY . L'offre sur les sites de vente en ligne est 2 ou 3 fois plus importante pour les démarreurs Traction .

Pour réaliser la modification, il faut au minimum avoir sous la main un lanceur de Traction . Or c'est la pièce la plus sujette à l'usure ( avec les balais et les bagues de paliers) et rarement proposée seule à la vente sur internet ou en bourse d'échanges : pour trouver un lanceur , il faut souvent acheter le démarreur complet !

Les démarreurs montés sur Traction ont connu un certain nombre d'évolutions au cours des 23 années de production . Par exemple la fixation des paliers qui peut se faire par 2 vis au lieu des 4 vues plus haut.

[ Image ] [ Image ]

Dans ce cas précis ( ce type de fixation existe aussi sur les démarreurs HY), il ne sera pas possible de faire effectuer un quart de tour au palier arrière pour changer le sens du courant de l'induit . La modification restera cependant possible mais au prix d'un travail beaucoup plus conséquent ( dessertissage des 4 porte-balais) ce qui réduira de manière significative l'intérêt de l'opération .

Il y a d'autres sources d'incompatibilité au niveau du montage du lanceur, comme la longueur de l'axe de l'induit (323 ou 330) ou la longueur du palier avant (152 ou 158 ). N'ayant jamais démonté de démarreur Ducellier ou Paris-Rhône montés sur Traction à partir de septembre 53 et probablement aussi sur HY, j'ignore s'ils se prêtent à cette modification .

retour à l'accueil : ici

 

© 2010 | page d'accueil | nous contacter | réalisation | 7.38 ms