Horloge       La traction du Val de Sarre , dernière mise à jour le 21 février 2020

Le démontage complet du train arrière de la 7C

En 2012, j'avais déposé le train arrière complet . Depuis tout ce temps , il est resté adossé à un mur du sous-sol .

[ Image ]

Le moment est venu de procéder au démontage complet , en vue de sa rénovation .

[ Image ]

Contrairement au train avant, le train arrière n'est pas soumis aux projections d'huile et de graisse provenant du moteur . En l'absence de cette couche grasse protectrice il est beaucoup plus exposé à la rouille surtout si comme ici la voiture est restée exposée à l'humidité depuis quelques dizaines d'années .

[ Image ] [ Image ] [ Image ]

Pour commencer, dépose des amortisseurs : le dégrippant a rempli son rôle, l'écrou s'est dévissé plus facilement que prévu .

[ Image ]

Puis c'est au tour des tambours de frein . Là non plus pas de soucis, l'écrou était noyé sous la graisse

[ Image ] [ Image ]

On passe aux conduites de frein . Pas de problèmes de rouille, les écrous sont en laiton . Les conduites seront quoiqu'il arrive remplacées .

[ Image ] [ Image ]

Les flasques de freins sont fixées par 8 vis . A l'intérieur , tout est bien gras, c'est un jeu d'enfant de démonter

[ Image ]

Voilà c'est fait. Pour parer à toute éventualité, je remets 2 écrous pour maintenir les bras en place . Il restera à démonter les mâchoires et cylindres de frein

[ Image ] [ Image ]

Etape suivante démonter le tube de tirant

[ Image ]

Le dictionnaire des réparations recommande de commencer par l'écrou côté traverse tubulaire pour éviter que la barre ne tourne .

[ Image ] [ Image ]

La rouille n'était que superficielle, le tube n'a pas résisté bien longtemps .

[ Image ]

Les caoutchoucs ont fait leur temps

[ Image ] [ Image ]

Maintenant on peut passer à l'opération que j'appréhende le plus : le démontage des barres de torsions. Evidemment plus la moindre trace de peinture blanche . Je repère les barres en faisant une petite entaille à la Dremel . Si j'avais pris la peine de relire le dictionnaire des réparations j'aurais pu voir qu'à gauche c'est 2 traits et à droite , un trait . J'ai fait l'inverse , mais ce n'est pas grave , au remontage, je ferai l'effort de m'en souvenir . Je ferais aussi des marques conformes lors de la mise en peinture .

[ Image ]

Il faut d'abord retirer les plaquettes d'arrêt des barres .

[ Image ] [ Image ]

C'est l'occasion de ressortir l'outil "masses MR-1578" que j'avais confectionné pour démonter les barres de torsion du train avant .

[ Image ]

L'outil est fixé sur la barre de torsion . Quelques coups de massette, même pas trop appuyés, et surprise, ça bouge .Il faut dire aussi que lors des semaines précédentes, j'arrosais régulièrement les extrémités des barres de dégrippant .

[ Image ]

Encore quelques coups et c'est plié à gauche .

[ Image ] [ Image ]

Le temps de monter l'outil sur la barre droite, et c'en est déjà terminé pour l'extraction des barres de torsion .

[ Image ]

Il faut maintenant déposer les vis de fixation des paliers élastiques . Au vu de l'état des vis, cela ne s'annoncait pas trop bien ,mais au final, elles n'ont opposé que peu de résistance .

[ Image ] [ Image ]

Les paliers sont déposés, la traverse tubulaire est désolidarisée de l'essieu.

[ Image ]

Il ne reste alors plus qu'à dégager les bras de l'essieu . C'est fait .

[ Image ]

L'étape suivante consiste à chasser les barres de torsion des paliers élastiques.

[ Image ]

Depuis que je possède la presse, je n'arrête pas de lui trouver des usages nouveaux .Finalement c'est un outil des plus utiles dans l'atelier du mécano amateur .

[ Image ] [ Image ]

On passe au déshabillage des paliers élastiques des bras . On commence par enlever les segments d'arrêt de la bielle de réglage

[ Image ]

En fait il suffit de démonter un seul segment , puis de chasser l'axe.

[ Image ]

Il faut ensuite dégager les goupilles en C d'arrêt des écrous à encoches de palier . Elles sont logées dans la rainure noyées sous une gangue de boue sèchée . Certaines, entamées par la rouille, ne résistent pas au démontage

[ Image ] [ Image ]

Après avoir copieusement arrosé de dégrippant j'essaye de dévisser avec une clé à ergot munie d'une rallonge de 50 cm . Rien à faire, ça ne bouge pas . Bien que cela m'horripile , je suis obligé de débloquer au marteau et au burin .

[ Image ]

L'écrou est déposé . On peut retirer le palier, ici il était grippé sur le moyeu, un petit coup de marteau a permis de le décoller.

[ Image ] [ Image ]

Le palier et le silent block .Il s'agit du palier interne ( il porte le tuyau de frein)

[ Image ]

Sous le palier se trouve une grosse rondelle de 42 x 62.

[ Image ] [ Image ]

Le moyeu est grippé sur les leviers de réglage .

[ Image ]

Dégrippant et presse vont en venir à bout .

[ Image ]

Voilà c'est fait . Pour séparer les leviers de réglage , il suffit de passer un tournevis sous le levier et de le repousser .

[ Image ] [ Image ]

On en revient aux paliers . Dépose du support de flexible

[ Image ]

Puis extraction des silentbloc . La partie centrale vient facilement sous la presse , mais la bague extérieure est grippée dans le palier

[ Image ]

Pour ne pas risquer de casser les paliers, dont la paroi me semble plutôt ténue, je scie délicatement la bague extérieure avant de la décoller avec un petit burin .

[ Image ]

C'est fini pour le démontage des paliers .

[ Image ]

vers la page suivante : remontage  

 

retour à l'accueil : ici

© 2010 | page d'accueil | nous contacter | réalisation | 11.35 ms