Horloge       La traction du Val de Sarre , dernière mise à jour le 25 janvier 2021

Sommaire : page 1   page 3   page 4  

La réfection des freins (page2)

Remise en place des rondelles de 2,5 mm d'épaisseur et des bagues excentriques . Les autres pièces nécessaires

[ Image ] [ Image ]

Les garnitures sont encore en excellent état, quasiment neuves.Elles avaient été changées en 1977 et ont bien peu servies depuis tout ce temps .

[ Image ]

Les mâchoires sont en place,il ne reste plus qu'à les centrer

[ Image ]

Pour cette opération , il faut 2 outils particuliers : l'appareil de centrage 2100-T et la clé 2120-T . J'ai bien pensé à acheter le premier en prévision de la réfection des freins .

[ Image ]

Comme j'ai omis de faire l'acquisition du 2ème outil, il ne me reste plus qu'à en réaliser un substitut . Une douille issue d'une boite incomplète est mise à contribution . Elle doit avoir le même diamètre extérieur que la plaquette entretoise et son diamètre intérieur doit être supérieur à celui de l'écrou crénelé .

[ Image ] [ Image ]

Quelques coups de scie et de lime plus tard

[ Image ] [ Image ]

Ne reste plus qu'à monter sur un axe avec une poignée pour le manipuler facilement .

[ Image ]

On règle l'appareil sur le tambour : le drapeau doit lècher la circonférence

[ Image ]

Puis on monte l'appareil 2100-T sur la fusée : en tournant la came de réglage, on amène l'extrémité supérieure de la mâchoire en contact avec le drapeau, puis en tournant la bague excentrique avec la clé 2120-T, on amène la partie inférieure de la mâchoire en contact .

[ Image ] [ Image ]

Un freinage efficace suppose un tambour non ovalisé . Pour vérifier l'état de mes tambours , je monte le comparateur sur l'appareil de centrage. Verdict : 0,03à 0,04 mm d'écart maximum , sachant que la tolérance est de 0,06 mm cela signifie que les tambours avant sont bons pour le service .

[ Image ]

J'en profite aussi pour mesurer le diamètre interne des tambours.Je règle le drapeau pour qu'il bute sur le tambour, puis le bloque. Pour déterminer le diamètre D , je mesure la distance R égale dans ce cas à 150,30 mm,

[ Image ] [ Image ] [ Image ]

puis le diamètre d soit ici 46,10 mm .

[ Image ]

Le diamètre D est alors égal à (2 X R ) - d , ce qui nous donne ici 254,50 mm . Ce résultat sème le doute dans mon esprit : les tambours sont donnés, dans la littérature Citroën, comme étant des tambours 10" avec un diamètre de 255 mmm . Ce qui laisserait à penser que ce tambour est plus neuf que neuf . Mais si d'un autre côté on part du fait que 1" vaut 25,4 mm , donc 10" pour 254 mm , ce tambour présenterait une légère usure .

Je procède alors à une dernière mesure avec le pied à coulisse

[ Image ] [ Image ]

On voit bien sur la photo de droite que l'instrument indique une valeur légèrement inférieure à 245 , soit en tenant compte de l'épaisseur des becs, un peu de 255 mm . Finalement , si j'admet une incertitude de quelques 0,5 mm sur mes 2 mesures , le tambour présente une usure inférieure à la tolérance ( 2 mm ) .

Je ne remonte pas tambours tout de suite. Vu leur état, un nettoyage s'impose . A droite, les 2 tambours décapés juste avant le traitement à l'acide phosphorique et peinture epoxy

[ Image ] [ Image ]

On attaque ensuite les freins arrière. Pour dévisser le chapeau de moyeu fileté, je dois bloquer le tambour avec un levier . Il est rempli de graisse très compacte .

[ Image ] [ Image ]

Après avoir enlevé la goupille, on dévisse l'écrou crénelé de moyeu . Le tambour , monté sur roulement conique sort alors à la main

[ Image ] [ Image ]

L'aspect du cylindre en dit long sur l'utilité de cette remise en état du système de freinage.

[ Image ]

Démontage des mâchoires .Sur la photo de droite, on voit comment le câble du frein à main est fixé sur la mâchoire .

[ Image ] [ Image ]

Les garnitures sont en mauvais état . Celle de l'avant est usée presque au niveau des rivets , celle de l'arrière est grasse à cause de la fuite du cylindre . Elles seront changées .

[ Image ] [ Image ]

Les flexibles , à gauche comme à droite , sont eux aussi dans un triste état.

[ Image ] [ Image ] [ Image ]

Pour démonter le cylindre de roue, il faut d'abord déposer le tube fixe arrière

[ Image ]

Le cylindre arrière ( à droite) a un diamètre plus faible que celui de l'avant : 1"1/4 (soit 31,75 mm) à l'avant et 1" ( soit 25,4 mm) à l'arrière

[ Image ]

A l'intérieur du cylindre arrière, ce n'est pas mieux qu'à l 'extérieur

[ Image ]

Dépose des garnitures : avec une mèche de 3,5 on perce les rivets

[ Image ] [ Image ]

J'ai eu un peu de mal à trouver les garnitures correspondantes. En effet jusqu' en février 39, la garniture de la mâchoire arrière a la même longueur que celle de la mâchoire avant , soit 227 mm, alors qu'après cette date la garniture arrière voit sa longueur passer à 144 mm . Un seul fournisseur avait cette référence à son catalogue . Les refabrications sont plus souples que les originales qui contiennent certainement encore de l'amiante

[ Image ] [ Image ]

Dépose des garnitures : avec une mèche de 3,5 on perce les rivets

[ Image ] [ Image ]

Pour regarnir les mâchoires , j'ai confectionné une bouterolle et une enclume

[ Image ] [ Image ]

Les mâchoires ont été repeintes . Pour positionner la garniture, je mets quelques rivets en place et pour la maintenir en place, une vis de 3 mm à chaque extrémité

[ Image ] [ Image ]

Il ne faut pas plus que quelques minutes pour fixer la garniture, en commençant par les rivets centraux

[ Image ] [ Image ] [ Image ]

Le chanfrein à l'extrémité des garnitures me parait trop réduit . Un passage de lime permet d'y remédier .

[ Image ] [ Image ]

vers la page 3: ici

retour à l'accueil : ici

© 2010 | page d'accueil | nous contacter | réalisation | 4.01 ms